Les explications en vidéo

 
 

 
 

Pourquoi l'Empoteuse ?

 
 

Comment ça marche ?

Que fait l'Empoteuse ?

Nous mettons tout en œuvre pour vous offrir juste ce dont vous avez besoin : 

  • Achat de récipients en gros, stockage, conditionnement rationnalisé
  • Etiquetage permanent pour identifier et tarer la consigne (la tare facilite les achats en vrac !)
  • Distribution auprès des professionnels
  • Conseil auprès des producteurs pour le choix d'étiquettes qui partent au lavage
  • Mise à disposition de couvercles de rechange auprès des clients
  • Identification des points de collecte où les clients peuvent ramener la consigne
  • Récupération des consignes auprès des points de collecte
  • Nettoyage des consignes aux normes de l’AFSCA, dans une station de lavage aussi près que possible du lieu de collecte

Quelques points importants…

  • Avant de craquer pour les magnifiques petits pots de l’Empoteuse, on commence par employer aussi longtemps que possible les récipients que l’on a déjà chez soi. Le zéro déchet, c’est l’inverse d’une course à la consommation ! C’est une transition lente et douce.
  • Ne négligez pas de rapporter vos pots régulièrement. Racheter des contenants a un coût supplémentaire pour les restaurants et commerces qui vous les ont fournis.
  • C’est important que les récipients soient rendus déjà propres. En effet, ils ne seront pas renettoyés tout de suite, et il faut éviter toute contamination.
  • En-dehors de l'étiquette permanente "L'Empoteuse" (qui résiste au lavage), les autres étiquettes doivent être retirées avant d'être rapportées au point de collecte.
  • Rapportez toujours un couvercle quand vous rapportez un récipient. 
    • Les couvercles en verre et en plastique peuvent être réutilisés (attention, le plastique ne va jamais au micro-ondes)
    • Rapportez les joints en caoutchouc à votre point de collecte pour un projet d'upcycling. 

Vous pensez que recycler, c'est mieux que nettoyer ?

Oui, j’entends courir cette rumeur. Pourtant les études prouvant le contraire sont unanimes ! Voici quelques liens (une étude) (et le résumé) (une pétition bien documentée) (la doc d'un chouette projet à Toulouse) et quelques éléments de réflexion :

  • Le transport de la consigne est un argument souvent mis en avant. Pourtant, le verre recyclé fait l'objet de nombreux transports ! Dans le cas de l’Empoteuse, l’objectif, à terme, est de nettoyer chaque récipient dans la province même où il a été collecté. Peut-on en dire autant du recyclage du verre ?
  • Nous employons des détergents éco-labellisés, en cours de certification bio.
  • Le nettoyage de la consigne est effectué dans un lave-vaisselle professionnel aussi économe que possible, employant peu d’eau, et chauffé à l’énergie solaire. A titre de comparaison, pour faire fondre du verre recyclé, ce n’est pas à 70°C qu’il faut chauffer les fournaises, mais à… 1500°C ! Ce processus est terriblement énergivore.
  • Il faut encore préciser que le verre ne finit pas toujours recyclé (seulement 80% en Belgique) et que la production d’un nouveau récipient nécessitera toujours, dans une certaine mesure, de nouvelles matières premières.